12/07/2012

Posté par dans Technologie | 0 commentaires

Des puces électroniques qui s’auto-réparent ?

Plutôt intéressante cette découverte sur un matériau appelé le graphène. Grace à ces propriétés il serait possible de fabriquer des puces électroniques qui se réparent toutes seules.

En effet le graphène est composé d’atome de carbone et arrive à intégrer naturellement d’autres atomes de carbone lorsque sa structure est endommagée.

Les recherches sur le graphène ont été menées par un prix Nobel, Konstantin Novoselov.

Si cette découverte est exploitée dans le domaine des nouvelles technologies on peut espérer des appareils dont le durée de vie sera largement accrue, mais à mon avis on est loin d’y être !

Source

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté poster un commentaire.